• Nahid

L’Aurâ® du Souvenir du Gémeaux - Une Révolte Heureuse

Mis à jour : 16 oct. 2019

Se souvenir de se révolter heureusement


J'écoute Angèle, alors que je me mets à prêter mon bout d'plume à la scène du Gémeaux. "Loin de nous, ni l'un ni l'autre n'ira..." Écrire est complexe, lorsque le corps bouge tout entier... Crier est nécessaire lorsque vous aviez parlé et que personne ne vous avait écouté... Écrire ou crier ? Restez fiers, et si vous vous perdez,... On vous retrouvera...



- 1 -

LE DÉCOR PLANTÉ SUR LA SCÈNE

Le décor planté sur la scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Sur la scène du Gémeaux, c’est Mercure qui s’occupe d’installer un décor fait des influences de l’As de denier et de l’As de bâton, venant activer davantage encore les influences de la Balance et du Scorpion, et faisant de la scène le témoignage vivant d’une passion, d’une aspiration, d’un amour et d’un rayonnement s’exprimant au cœur même de la matière. La profusion de nourriture, l’importance de la nature, de la maison, du foyer se proposent pour le Gémeaux sous une lumière qu’il est sur le point de transformer. Ici, Mercure pose des grilles lumineuses qui parlent d’un territoire — celui du père — à réactualiser, à « revisiter » dans nos communications. Ces grilles parlent également de ces canaux au travers desquels les informations du passé ne passeront plus. Il s’agit d’un filtrage, d’une observation attentive des court-circuits créés à force de silence et de transcendance. Mercure pose comme de nouvelles règles, de nouveaux circuits absorbant ceux d’une lignée où tout n’a pas pu être dit par choix et par volonté de contrôler, dans nos relations familiales, ce qui ne pouvait pas être intimement maîtrisé. Mercure installe un vent d’immensité et de grandeur où l’expression doit pouvoir dorénavant traverser le cercle immédiat, proche comme éloigné, et traverser les frontières posées par les anciens en reconnaissant leur héritage sans s’emprisonner de loyautés dont plus personne n’a besoin pour raviver le souvenir... Et quel souvenir !


- 2 -

LE RÔLE DES GENS AVEC QUI

VOUS PARTAGEZ LA SCÈNE

Le rôle des gens avec qui vous partagez la scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

La Lune se charge de distribuer les rôles à ceux qui occuperont votre scène à vos côtés afin que vous puissiez, vous aussi, incarner votre rôle.

S’inspirant des archétypes principaux de l’Impératrice d’épée et de l’Amoureux de denier, elle nous demande de jouer notre rôle — pour certains — de manière à ce que vous nous étendiez votre aide, de manière à ce que vous participiez (que vous en ayez en tous cas le choix) à nous réintégrer dans notre intégrité, notamment spirituelle et psychologique, tout en nous amenant à faire sens de ce qui, pour l’instant, n’en a aucun.

Il pourra également s’agir pour nous de venir à vous, et de littéralement réclamer du soin. Dans ce cas, il s’agira pour vous d’occuper le rôle de thérapeute, de médecin, de personnel soignant — peu importe l’étiquette, le principal ici étant que c’est vers vous que l’on se tournera, et personne d’autre. Pour d’autres, nous aurons la charge de venir nous plaindre auprès de vous (ou de vous-même) : ce sera selon l’interprétation que chacun fera de son script dans quelques minutes.

Dans ce cas, des conflits pourraient éclater au sein du foyer, de la famille, ou autour des thèmes liés à la création, au Créateur, à la procréation ou même en lien au divorce, à la séparation. En émergeant dans nos relations avec vous, ces conflits participent directement à ce que vous vous souveniez. Et il s’agira ici d’assoir votre autorité avant toute chose dans votre propre vie de femme ou d’homme, et d’accepter cet aspect conflictuel de l’Impératrice d’épée en vous, de votre expression de vérité autant que de la manière dont vous choisissez de voir votre monde pour l’exprimer.

D’autres auront à jouer le rôle de soutiens éloignés, ou qui s’éloigneront assez pour vous donner le temps et l’espace dont vous avez besoin pour éprouver, jusque dans la matière, le pouvoir autant que la puissance de l’Esprit et du champ d’énergie qui ne connait ni manque, ni séparation, ni pauvreté, ni exigences.

Il s’agira, pour nous autres, de vous témoigner de notre amour amical, familial et même amoureux à une distance qui soit correcte assez pour faire honneur à la relation qui nous tient à cœur d’entretenir avec vous. Enfin, nous pourrions également agir de manière surprenante, notamment dans le domaine financier où la générosité dont nous pourrions faire preuve pourra vous sembler choquante si vous ne vous souvenez pas de ce temps où vous aviez su comme « oublier » de compter, oubliant de nous tenir en dette… Une dette qui vous est totalement remboursée à un moment donné : ce fameux moment qui survient toujours comme par surprise lorsque l’on a cessé d’attendre quoi que ce soit.

Cependant, cette générosité ne sera pas totalement gratuite. Celle-ci vient servir une ou plusieurs aspirations en lien à l’humanitaire, au cœur même du territoire que vous occupez. Elle vient également servir vos aspirations spirituelles et créatives, de voyages et de partages innovants.

Nous sommes vos amis, les membres de votre famille. Nous sommes vos employeurs autant que vos employés, si vous en avez. Nous sommes vos collaborateurs lorsque vous avez abandonné toute ambition, et que vous réalisez la place essentielle qu’occupent tous ceux qui vous entourent et qui participent davantage à la réussite d’un projet participatif personnel ou professionnel qu’à votre réussite nominative. Nous sommes votre mari, votre épouse, votre amoureux, votre amoureuse. Et dans ce cas, nous venons comme « de loin » pour vous pousser à la vivre jusqu’au bout, votre Impératrice d’épée. Nous sommes vos « ex » également… Et c’est en nous éloignant que l’Impératrice d’épée vous transperce enfin, vous délivrant d’un conflit identitaire puissant annonçant la naissance de votre acceptation de l’incarnation sur le plan matériel comme nous n’aurions jamais pu ni l’imaginer, ni l’anticiper.


- 3 -

L'INSTALLATION DU VORTEX ÉMOTIONNEL

SUR SCÈNE

L'installation du Vortex Émotionnel sur la scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

La Terre installe en ce moment et chaque jour le vortex d’énergie émotionnel sur la scène du Gémeaux. Elle charge cette énergie des influences archétypales de l’Hermite de denier et du Roi d’épée. Les hexagrammes 17 et 51 peuvent, en les traversant, vous faire comme « grincer des dents ».

Pour l’instant, vous êtes derrière le rideau et tout se met en place afin, qu’en traversant ce tourbillon d’énergie, vous puissiez nous délivrer de l’empreinte indicible, et pourtant lourde, qu’ont pu laissé derrière elles toutes ces fois où vous aviez vu clair, où vous aviez vu loin et où personne n’était prêt ni à vous écouter, ni même à considérer « même un peu », « même de loin », ce que vous annonciez.

C’est dans une indifférence qui ne s’embarrasse jamais ni de mots, ni de patience que vous avez peut-être dû forger votre état émotionnel de contrôle, et parfois même… Parfois même, vous l’avez peut-être totalement nié, refoulé. Si cela n’est pas votre cas, eh bien c’est pourtant bien de cela dont vous êtes chargé(e) de nous délivrer chaque jour, lorsque vous entrerez en scène par votre force et votre courage en prenant conscience, en vibrant assez depuis votre centre émotionnel infusant toutes les cellules de votre corps.

Beaucoup d’entre vous aspiriez à une indépendance heureuse, à un confort de vie qui puisse, pour certains, enfin vous permettre de goûter à la volupté de cette vie. Vous saviez que cette vie était belle. La nature vous appelait à marcher auprès d’elle, à la nourrir, à l’envelopper de vos bras avec la tendresse innocente de l’enfant qui, en vous, ne pourra jamais mourir : peut-être bien que, jusque-là et comme nous, vous aviez essayé comme vous le pouviez de le contenir. Peut-être que, comme beaucoup d’entre nous, on vous avait vendu une vie de sérieux, de responsabilités qui finissent dorénavant de vous raconter la vérité : celle de la culpabilité ancestrale de ne pas avoir su, de ne pas avoir pu danser au rythme des saisons, trop préoccupé(e) par l’ambition et le pouvoir : cette fraternité qui naît toujours d’un désespoir profond.

Il y a un choc qui se prépare sur une ou plusieurs terres étrangères, et dont Gaïa charge l’énergie du vortex que vous traverserez bientôt.

Un choc sans précédent. Un choc qui vous fera trembler de la tête aux pieds, remettre en question ce qu’il était jusque-là comme hors de question de discuter. La Terre vous invite par là à laisser émerger toutes les émotions les plus enfouies liées à votre pratique professionnelle, à votre art, à votre expertise, à votre place dans la société, toutes ces ambitions qui n’étaient pas les vôtres à poursuivre, toutes ces rébellions mortes dans l’œuf car ce n’était pas le moment ou ce n’était pas l’endroit : « non, je ne dirais pas cela maintenant… ».

« Pourquoi ? »… La Terre vous répond que vous faites partie de ceux qui nous délivrent vraiment, lorsque vous acceptez en vous les conséquences d’un conditionnement : celui d’un Hermite de denier emprisonné, oppressé par un Roi d’épée. Ça y est ? Vous comprenez ? Non ? Ok.

Regardez autour de vous. Faites-vous partie d’une nation, d’une société où l’indépendance financière et matérielle est encouragée ou annihilée ?

L’émotionnel que la Terre a chargé sur votre scène, afin que nous nous souvenions grâce à vous, est celui crée par « le pouvoir d’achat » qui a remplacé, enterré mais pas tué « le pouvoir de la créativité ».

Lorsque l’on vous parle de vous rendre votre pouvoir d’achat, c’est juste pour vous retirer encore davantage le pouvoir d’être heureux de créer davantage que de consommer. Ce qui nous rend heureux, pour de vrai, ne requiert aucun crédit, aucun endettement, aucun fichage à la Banque de France à force d’avoir sans pouvoir rembourser ce que l’on a emprunté…

Ce qui nous rend vraiment heureux ne nous réclame ni carte, ni programme de fidélisation, ni garanties, ni signature, ni adhésion.

De loin, mêlant les influences du Sagittaire et du Bélier, le Roi d’épée vous le rappelle en vous plongeant dans une crise de larmes, de rage ou même de colère visant à tous nous purger de cet enfer où le lien que nous souhaitons tisser les uns avec les autres, enrichir, préserver et étendre arrive au bout de cette oppression dévalorisante qui nous demande combien on pèse, combien on vaut, et si on arrive à vivre de ce que l’on se facture mutuellement. La compassion sera ici certainement la clé…

« Si la Vie nous demandait des honoraires, vous disait la Terre, les plus riches industriels et professionnels de la Finance — ceux qui font fît de l’environnement et qui s’accrochent encore à des performances perforatrices — feraient faillite immédiatement… »

Il est bientôt temps pour vous, un jour à la fois et aussi imparfait(e) pensez-vous encore que vous êtes, de nous en délivrer en vous en libérant.


- 4 -

LA DISTRIBUTION DES SCRIPTS À CEUX QUI PARTAGENT LA SCÈNE AVEC VOUS

La distribution des scripts à ceux qui partagent la scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Mars s’occupe de nous distribuer nos scripts… Le scénario, influencé par l’Hermite de denier et l’Hermite d’épée, est plutôt clair.

Dans les domaines de la famille et des communications en lien aux déplacements, aux études et à la fratrie, ainsi qu’aux attentes de la lignée — et plus particulièrement inconscientes et projetées depuis notre perception du Père —, le silence né de nos moments d’introspection autant que le bruit des dialogues que nous voudrons initier seront assourdissants.

Certains d’entre nous viendrons vous demander de réparer des « choses » autant que des liens humains brisés par l’influence d’investissements, notamment financiers, restés secrets, cachés ou dont les tenants et les aboutissants n’étaient pas connus de nous — ni même de vous peut-être —, mais bel et bien de vos ascendants.

Certains autres d’entre nous vous assurerons que vous pouvez compter sur l’aide que nous vous étendrons, au moins par notre écoute dépourvue de jugement en lien aux domaines précités. Dans certains cas, et en fonction de votre ouverture, nous pourrions même aller jusqu’à créer un groupe plus ou moins important afin de réfléchir aux thématiques que soulèvent vos difficultés, afin d’en étendre les solutions possibles au plus grand nombre tout en vous assurant à la fois notre protection spirituelle et matérielle.

D’autres encore pourraient venir à « la pêche aux informations », concernés en apparence seulement, par la qualité de votre indépendance spirituelle, psychologique, émotionnelle et matérielle. Il s’agira de ne dévoiler aucune information qui pourrait être retenue contre vous, en ce sens que vous ne devez rien à ceux qui ne partagent pas l’authenticité et la transparence qu’ils vous réclameront afin, peut-être bien, que vous en ayez conscience et que vous leur exprimiez avec élégance et discernement le fond de votre pensée.

Vous aurez besoin de repos et d’un environnement favorisant la circonspection et le respect. Et nous le saurons. C’est aussi pour cela que pour l’obtenir, il vous faudra vous prononcer avec fermeté et maturité d’esprit autant que de cœur auprès de nous, lorsque nous pourrions venir vous déstabiliser, vous perturber — et peut-être même aller jusqu’à vous provoquer.


- 5 -

L'INSCRIPTION DE LA PEUR CACHÉE

EN BAS DE CHAQUE SCRIPT

L'inscription de la peur cachée en bas de chaque script distribué de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Jupiter est chargé, alors que nous nous familiarisons avec nos dialogues, de nous inscrire en bas de chacun de nos scripts la peur cachée de laquelle nous devrons nous inspirer afin de nous livrer à une interprétation scénique qui devra vous aider à la reconnaître autant qu’à vous en délivrer assez pour pouvoir accéder et intégrer votre souvenir.

La peur dont Jupiter nous parle et qu’il souhaite nous voir vous aider à reconnaître pourrait concerner, au travers des influences archétypales du Chevalier de coupe et de l’Hermite de bâton, une difficulté en lien à un relationnel biaisé par des émotions venant faire barrière à l’expression de votre amour. Votre rayonnement dans les domaines de l’amour amoureux, de la profession, de l’action sociale et de la reconnaissance de votre implication, de votre créativité et de votre charisme est en jeu ici.

Le Chevalier de coupe évoque ici des accusations auxquelles il se pourrait que vous ayez cru jusqu’ici. Leurs effets sur votre vie devaient jusque là rester invisibles, jusqu’aux intentions elles-même oppressantes de ceux qui en étaient à l’origine. En effet, cette influence parle également de l’inconscience comme de l’invisibilité avec lesquelles ceux qui ont joué les trouble-fêtes dans votre vie ont opéré.

Les secteurs qui touchent cette peur sont ceux principaux du mariage, de l’union officielle, de votre entrée en relation de manière plus générale, ainsi que des domaines régissant vos passions, votre amour amoureux, votre sexualité, votre rayonnement, ainsi que votre charisme. Cette liste n’étant pas exhaustive, imaginez à quel point il était urgent que nous nous mettions à la rejouer pour vous, et ce de manière si intense que vous y mettiez un terme — définitivement — à la fois pour vous, mais également pour notre bien à tous.

Cette peur joue dans votre vie à chaque fois que vous vous forcez à subir une forme d’introspection provoquée par une attaque qui n’a pas l’air d’en être une, mais qui par son acidité peut agir et être reçue par vous comme un véritable uppercut.

Cette peur joue également à chaque fois que vous vous réfugiez sciemment dans une forme d’introspection, de silence plus ou moins prolongé soi-disant pour réfléchir, et que vous en revenez de ce silence : sans rien dire.

Cette peur joue à chaque prise de conscience qui vous brise lorsque vous réalisez les conditions qui entourent certains témoignages d’amour : familial, amical comme amoureux.

Cette peur joue à chaque fois que nous vous faisons ressentir à quel point vous pourriez mieux faire, à quel point vous êtes « mieux » ou plus « performant(e) » qu’untel et que, pourtant, nous finissons par vous expliquer à quel point nous sommes déçus. Déçus que vous ne nous laissiez pas choisir à votre place ce qui nous semble être le meilleur pour vous sans vous parler, ni même évoquer ne serait-ce qu’en surface quels sont nos intérêts cachés à votre égard… Nos intérêts cachés à votre encontre…

Ce que cela crée est un statu quo dans les domaines de l’union et de vos passions, des domaines dans lesquels un appel à l’expression, à l’enseignement et à la transmission est ignoré à chaque fois que cette peur vous prévient d’y répondre.

Cette peur vous parle d’une nécessité d’assumer des attentes qu’il vous faut définitivement dépasser pour notre bien à tous, car elles ne sont pas les vôtres à porter. Il est temps de les rendre à ceux qui devront dorénavant s’en sentir concernés. Se faisant, vous participerez chaque jour à ce que nous puissions ensemble renaître en purgeant notre environnement d’une impunité liée à la corruption d’informations née d’un état de nécessité généralisé que, même vous, vous pouvez comprendre pour l’avoir vécu, ou parce que vous le vivez actuellement encore… Jusqu’à ce que vous n’ayez plus peur. Jusqu’à ce que vous compreniez que la peur que nous vous rejouons détenait des informations longuement ignorées par vos ascendants, lorsqu’il s’agissait de fuir au lieu d’en rire... Et de vous redresser. En effet, si jusque-là nous vous avons manipulé, cela ne pouvait pas se faire sans votre consentement. En le réalisant, ce qui se produit dans votre vie comme dans celle de tous ceux qui pourront se reconnaître en vous, est une délivrance sans précédent : l’opportunité d’une renaissance pour eux, pour vous et pour nous également. Nous n’aurons plus besoin de jouer ce rôle dans votre vie lorsque vous ne nous en laisserez plus les rennes. Nous ne pourrons plus jouer ce rôle, non… Et nous n’en aurons de toute façon plus le droit.


- 6 -

VOTRE INCANTATION D'OUVERTURE DE SCÈNE

Votre incantation d'ouverture de scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Vous êtes sur le point d’entrer en scène, et alors que vous vous trouvez derrière le rideau, Saturne vous explique que pour qu’il puisse s’ouvrir chaque jour, il vous faudra prononcer votre incantation. Il évoque avec vous les influences de l’Empereur de coupe agissant dans les domaines du mariage, de l’union contractualisée, de votre entrée en relation, de la qualité relationnelle que vous entretenez à l’Autre dans tout ce que vous vous proposez, et ce au quotidien et en lien à vos tâches et responsabilités touchant aux volets administratifs et financiers personnels, à vos obligations, ainsi qu’à votre routine.

Il vous demande, même si vous ne savez pas comment, d’inclure l’Autre dans la discipline de vie que vous souhaitez renouveler, amplifier ou transformer. Il est ici question de faire de votre reliance votre force dans votre vie de tous les jours.

Il vous rappelle que « si nous nous en sortons toujours par nous-même dans la vie, nous n’y arrivons jamais sans l’aide des autres. »

Alors, même si vous ne savez pas comment, et en prenant soin de formuler cette invocation avec vos propres mots, vous décidez de vous ouvrir dans les domaines qui comptent le plus pour vous afin d’y rétablir justice, justesse, équilibre et harmonie pour vous permettre, au quotidien, de vivre une expansion réclamant de votre part une maturité émotionnelle nouvelle que vous venez nous enseigner quoi qu’il arrive.


- 7 -

L'INSPIRATION D'AMOUR INCONDITIONNEL DE VOTRE ENTRÉE EN SCÈNE

L'inspiration d'amour inconditionnel de votre entrée en scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Uranus vous accueille à présent sur scène, et chaque jour vous inspire votre intention d’amour inconditionnel en vous proposant de recevoir en vous l’influence de la Tempérance inversé venant évoquer dans les domaines de vos relations, amitiés, fraternités de cœur et d’esprit, vos projets collectifs ainsi que vos aspirations et vos réalisations autant que votre sentiment d’accomplissement social : « l’impermanence de tous les liens matériels et sociaux ».

Il s’agira ici, un jour à la fois, de recevoir de nouvelles idées, de nouvelles personnes et un renouvellement de votre implication dans la posture que vous aviez pu, jusque-là, vouloir comme « sécuriser ». Saturne vous rappelle qu’il n’y a aucune garantie à rechercher au cœur de vos liens aux choses comme aux gens, et que le caractère essentiel de votre être, votre état vibratoire influençant votre expérience psychologique, émotionnelle et physique de votre environnement constitue la première priorité à garder en vous, à viser.

Une question que vous pourriez vous poser serait celle de savoir et de faire un point quotidien sur ce qui semble vous être essentiel aujourd’hui et qui ne le sera peut-être pas autant demain. Une certaine versatilité est ici à accueillir afin de vous permettre de gagner en flexibilité dans vos rapports ayant un impact sur votre profession.

L’idée ici n’est pas de changer d’opinion toutes les 4 heures, mais d’éviter de cristalliser des certitudes en intégrant une oxygénation constante à vos aspirations pleines d’amour, facilitant toutes vos relations dans ce qu’elles ont à partager, ainsi que dans la participation mutuelle des choses, des gens, et celle des évènements de votre vie à votre réalisation du moment.


- 8 -

VOTRE PERCEPTION DE LA SCÈNE

Votre perception de la scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Pluton vous invite, tout en laissant votre inspiration d’amour vous guider, à laisser se dessiner sous vos yeux la perception de la scène en choisissant d’y poser un regard neuf, dont la fraîcheur permettra chaque jour à l’archétype de la Reine de denier en vous de vous offrir la transformation à laquelle vous pourriez aspirer, au cœur même de votre quotidien et des responsabilités qui vous impliquent.

Il s’agit également pour vous, alors que vous êtes encore ce champ d’énergie sur scène que chacun des protagonistes peut ressentir et reconnaître — en faisant confiance à la force intangible que vous représentez avant de traverser le vortex émotionnel chaque jour —… Il s’agit ici de reconnaitre la richesse de vos relations lorsqu’elles ne sont plus basées sur le besoin de sécurité, mais davantage sur la nécessité naturelle de partager une vision autant que les moyens intellectuels, émotionnels et matériels de la réaliser ensemble. La Reine de denier participe à ce que vous puissiez accepter la fonction des crises et des conflits qui éclatent sur scène: une fonction transformatrice d’évolution et d’expansion de la conscience. Vous ne pouvez pas encore y prendre part. Il vous faut, pour cela, vous densifier grâce aux émotions dans lesquelles vous accepterez, dans quelques minutes, de vous investir.

Il y a un enseignement que vous révèle Pluton, ici, en vous rappelant que sans éprouver vous-même le conflit jusque dans la matière, vous ne pouvez avoir de réel impact dans votre propre vie, sur votre propre scène.

Pluton vous demande d’identifier ce que représente l’archétype de la Reine de denier pour vous présentement. Cela pourrait changer au fur et à mesure de vos prises de conscience. Il tient à vous le préciser, avant de vous demander si cette figure d’honneur dans le Tarot pourrait vous faire penser à quelqu’un que vous connaissez autre que vous-même ?

Pourriez-vous faire parler cette Reine de denier dans sa lumière comme dans son ombre ? Que dit-elle ?

Par le passé, lorsque Pluton rétrogradait encore dans notre perception, cette Reine de denier a pu apparaître dans toute la « splendeur » de son ombre dans votre vie, provoquant des crises et des conflits d’intérêts, ainsi que des tentatives de corruption aux répercussions insoupçonnées.

Aujourd’hui, vous voyez la scène de votre vie différemment et avec plus de clarté. La Reine de denier, redressée, vous porte à comprendre la profondeur que porte en elle l’importance que vous pouvez accorder à l’irréprochabilité.

Elle vous parle de sa réelle signification, celle qui ne poursuit aucune perfection, mais qui offre à ceux qui la portent comme valeur en eux l’ouverture d’esprit de reconnaître les erreurs qu’ils ont pu commettre comme autant d’occasions de rendre ce monde non pas plus sombre, mais meilleur lorsqu’il s’agit de se corriger et de faire de la bonne foi — une coutume au-dessus de toutes les lois — la base de chacune de vos relations, le fondement de chacun de vos contrats. Vos obligations de résultat cessent de faire « pression sur votre système nerveux » lorsque vous engagez en toute transparence les moyens que vous garantissez par votre présence.


- 9 -

VOTRE ENTRÉE DANS LE VORTEX D'ÉNERGIE ÉMOTIONNELLE

Votre entrée dans le vortex d'énergie émotionnelle de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Il est temps pour vous d’entrer au sein du vortex d’énergie émotionnelle en gardant à l’esprit, chaque jour, que prendre un temps — afin de laisser l’eau de vos émotions infuser votre être tout entier — vous permet d’interagir avec les autres protagonistes de la scène, ainsi que d’être vu par le public. Le Soleil vous encourage à le traverser, fort(e) des influences combinées de l’Hermite d’épée et du Valet d’épée qu’il investit en vous afin de nous délivrer d’un piège émotionnel qui nous raconte que nous sommes impuissants à faire tourner la roue. Vous vous présentez chaque jour au cœur du tourbillon énergétique avec force et humilité, et ce qui se produit est sensationnel.

Chaque jour, vous choisissez — dans un moment d’intimité avec vous-même et en silence — de réparer ce qui a été brisé en réalisant qu’aucun conflit générationnel ne peut entamer la vérité de failles qu’on a pris le soin de combler par de l’or. Les vases cassés et dont les morceaux nous restent entre les mains, éparpillés par millier sur le sol, sont restaurés les uns après les autres lorsque vous nous réclamez l’aide dont vous avez besoin pour que nous n’ayons plus rien à jeter, ni personne à écarter de notre chemin. Vous réalisez que c’est en exposant votre vérité qu’une chance vous est donnée d’effacer toutes vos échelles de valeur : causes principales de vos indécisions majeures, comme le vent qui vient défier la gravité lorsqu’il s’agit de lever des voiles apposés sur un présent auquel on ne renonce que par nécessité. Aucune graine ne se compare à un chêne avant de décider de pousser… En le réalisant dans nos propres vies, c’est nous qui nous mettons à pleurer toutes ces souffrances que nous nous sommes causées, à nous comparer à ce que nous nous évertuions pourtant à ignorer. Nous nous sommes enlisés à penser pouvoir créer une réalité que nous souhaitions nier, et avec laquelle nous nous refusions de composer. C’était trop douloureux, trop difficile. Nous avons, pour beaucoup, préféré nous raconter une histoire de co-création où notre attitude n’aurait plus besoin d’être revue mais où la pensée magique serait à l’origine d’une loi qui n’avait jusque-là rien de céleste si elle nous poussait à ignorer la terre au quotidien.

Beaucoup ont joué à ce jeu, sachant pertinemment le déni qui, dans nos vies, serait dévastateur. Et au lieu de nous aider, sans nous juger, ils ont contribué à nous précipiter dans un non-sens, comme on profiterait d’un vide juridique pour remettre en question la vie elle-même, telle que chacun est pourtant libre de la penser lorsqu’il comprend que c’est depuis cette pensée qu’elle prend les formes de son expérience.

Il ne s’agissait pas de co-créer quoi que ce soit, mais de vivre jusqu’au bout les émotions qui pouvaient nous pousser jusque là à agir sans réfléchir, à agir sans réaliser que nous étions non pas à l’origine de la réalité, mais à l’origine de l’expérience qu’on en faisait jusque-là. En ce sens, la culpabilité -initiant le déni- ayant été de longue date plus vendeuse que la responsabilité incluant une révolution de pensée… Les dés avaient été jetés afin que, depuis nos émotions blessées, nous puissions nous projeter assez dans le futur pour totalement déserter là où tout pouvait se transformer en nous comme tout autour, un jour à la fois.


- 10 -

L'INCARNATION DE VOTRE RÔLE

L'incarnation de votre rôle de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Dans le calme de l’introspection à laquelle nous sommes forcés par l’invisible, vous vous incarnez enfin tout à fait et nous vous voyons enfin, nous et le public face à votre scène. Nous nous demandons tous ce que vous allez pouvoir dorénavant décider de vivre chaque jour, et vous nous souriez avant de nous dire que vous avez votre petite idée.

Sur la scène apparaît un bureau, et vous vous y installez, heureux(se) et enjoué(e). Plus rien ne vous retient, lorsque ce que pourrait penser votre prochain ne parle que de l’inspiration que vous saurez laisser émerger depuis votre plexus solaire. Il s’agit pour vous d’accepter cette crise indicible que nous vivons tous à chaque respiration, lorsque nos poumons se dilatent, puis se vident. Vous nous expliquez que c’est depuis cette certitude que vous apprenez à vivre dorénavant : chaque inspire qui permet à l’air d’entrer en chacun de nous est destiné à une expiration que seule l’apnée peut éventuellement retarder, mais pas contrer. Nous nous mettons à respirer en conscience, et la scène semble commencer à bouger, à tanguer. Certains d’entre nous commencent à devenir nauséeux, et vous nous rassurez. Ce qui nous est resté sur l’estomac est en train d’être purgé. Et parfois avant le grand soulagement, l’inconfort doit être accepté : celui des critiques, des complaintes, des attaques et de la tourmente. Et puisque rien ne dure, cela n’est que passager. Maintenant, vous le savez. Et personne ne peut vous empêcher de rire et d’accueillir consciemment, les bras ouverts, cette force qui vous permet de relâcher ce qui n’avait aucune vocation à durer. Inspiré par le Jugement inversé, vous nous déclarez que vous continuerez de vous concentrer sur ce qui compte pour vous et que vous êtes guidé(e), appelé(e) et même animé(e) depuis cette voix au plus profond de vous à réaliser. Vous ne savez pas exactement ce que c’est, ni sous quelles formes cette réalisation verra exactement le jour, ni même quelles en seront les répercussions dans votre vie comme dans celle d’autrui. Vous reconnaissez néanmoins, assis(e) là à faire ce que vous faites avec joie et entrain, qu’il ne s’agissait pas de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. Il ne s’agit pas de vous défendre de votre égoïsme ou de celui des autres. Il s’agissait juste de vous mettre à disposition d’une vie qui vous avait été donnée afin que votre implication sociale, quelles que soient les formes sous lesquelles vous aviez choisi de la vivre, puisse nous diriger vers cette transformation individuelle, cette audace personnelle à laquelle nous aspirons tous, et depuis laquelle trop peu d’entre nous n’osons faire preuve pour le bien de tous. Il ne nous manquait pas l’inspiration. Il nous manquait le modèle à suivre, à détourner, à décrier, à maudire et à bénir… Peu importe au fond, pourvu que vous puissiez nous offrir qui vous êtes afin que nous puissions nous émanciper de qui nous ne sommes pas.


- 11 -

LE SOUVENIR JOUÉ SUR SCÈNE

Le souvenir joué sur scène de l'Aurâ® du Souvenir du Gémeaux

Vénus vous murmure quelque chose. Elle souhaiterait s’assurer que vous sachiez comment rentrer à la maison. Vous souvenez-vous ?

En prenant un moment pour contempler votre scène, ainsi que tous ceux qui ont accepté de se dévouer afin de la rejouer avec vous chaque jour, vous posez une main sur votre cœur afin de ressentir la pression alternée jaillissant du mouvement vivant de ce cœur battant.

Vous reconnaissez tout ce que vous avez vécu par le passé comme l’expérience que la Présence en vous souhaitait comme « goûter ». Elle n’a rien jugé. Elle attendait sans attendre que vous la réinvestissiez chaque jour davantage afin que vous puissiez faire d’autres choix que ceux guidés par un conditionnement dont le pouvoir résidait dans l’oubli… L’oubli qui nous empêche, un très court instant, de réaliser que dans nos vies à tous — en étant présent à l’amour —, on se soustrait à tout ce qui n’a jamais existé que comme le contraste dont nous avions besoin pour nous réaliser… Ah, ce fameux accomplissement social… Cette fameuse réalisation…

Vénus tourbillonne autour de vous, et vous enveloppe tout à fait.

Vous vous souvenez.

Si rien d’autre que soi n’est à offrir à l’autre, aux évènements comme au monde dans lequel nous évoluons, dans lequel nous nous dévoilons, alors quelle autre réalisation y aurait-il à poursuivre, sinon celle de se dissoudre tout à fait devant le mur de nos lamentations, et renaître encore plus lumineux si cela peut être possible à tout ce que nous n’avons pas encore été ?

À tous ces rôles que nous n’avons pas encore joué…

Nous nous retrouvons autour de vous, et chacun se prend à défaire son costume. Nous nous les échangeons les uns les autres, la certitude inexplicable que lorsque nous aurons tous reconnu en l’autre tous nos rôles, nous vivrons une autre dimension… Une qui n’a pas besoin d’être forcée pour être accueillie comme un cadeau : celui d’une nouvelle vie.

1,429 vues4 commentaires

​© 2019 Créé avec amour par Coming Home Editions. Tous droits réservés. 

Présentation inspirée par Marianne Williamson

Le contenu de ce site est protégé auprès de l'INPI. Toute reproduction, même partielle, est encouragée dans le respect du partage.